La légende Celte de la première potion magique

La légende Celte de la première potion magique

pentagramme   Une sorcière du nom de Ceridwen vivait il y a très longtemps dans le nord du Pays de Galles.

Elle eut un fils, Afang-Du, l’enfant le plus laid du monde.

Pour remédier à cela, elle devait préparer une potion magique dans un grand chaudron qui devait mijoter sans interruption pendant un an et un jour et,  à chaque saison, elle devait y ajouter des herbes. Lorsqu’elle devait s’absenter, elle faisait garder sa mixture par un garçon du nom de Gwion.

Un jour vers la fin de la préparation, le liquide bouillant se mit à faire des bulles et trois gouttes tombèrent sur la main de Gwion. Ce dernier les porta à sa bouche et fut doté dans l’instant de pouvoirs nouveaux comme celui de lire l’avenir. Il eut comme vision que la sorcière le tuerait après ce qui venait de se passer. Il s’enfuit alors mais la sorcière le poursuivit parce qu’à cause de lui, la potion était devenue inutile. Ceridwen chassa Gwion dans la forêt, qui tenta plusieurs transformations grâce aux effets de la potion et essaya de lui échapper. En vain ! Alors il se changea une dernière fois en grain de blé. La sorcière, métamorphosée en corbeau l’avala. Quand elle reprit forme humaine, elle était enceinte. Le moment venu elle donna naissance au plus beau bébé du monde. Ne pouvant se résoudre à le tuer, elle l’enferma dans un sac et le jeta à la mer. Il fut sauvé par Elphin, le neveu du roi Maelgwn. Fasciné par la beauté de l’enfant, il le baptisa du nom de Taliésin (beau visage). Il devint le plus grand barde de Bretagne.  (Source : Keltia)   SORCI2RE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s