Quand la phytothérapie existait déjà

Ce soir je parle d’un article qui m’a toujours passionné celui qui à berçai  très tôt  ma plus jeune enfance des mots et des maux soignés par ma grand-mères des tous petits bobos grâces aux différents pouvoir j’irais jusqu’à  évoqué  des miracles pour les plantes médicinales, un sujet passionnant dont j aborderait régulièrement un sujet pour certains d ‘entre nous inintéressant, mais qui pour moi et bien plus qu’un simple ,sujet  parce qu’il sous entend un dons de sois,un dons que ma grand mère m’a sans doute transmis ou peut -être c’est-il contaminé dans mes gênes qui le c’est je vous laisse le plaisir de lire et d’apprendre mes différentes recettes ceci selon les 1eres médecines druides les différents bien-faits que la nature nous offrent à chaque pas que l’on fais dans les chemins boisés ou sur le bords des routes .

Bonnes lectures chers lecteurs (rices).

Selon les celtes, la mère de toute chose ,apporté à tous les maux leurs remèdes

Le savoir considérable accumulé,au fil des siècles par le peuples celtes explique certainement leur état de santé en vigueur  exceptionnel.

L hygiène y était aussi développée dans toutes couches de  population.

Les celtes sont d ailleurs les inventeurs du savon,dont le termes et directement dérivé du termes gaulois « sapo »

Nous pouvons à présent affirmer,a travers l’étude de textes anciens et de recherches archéologiques que le monde celtiques indépendant n’a connut ni épidémies ni grande famine .

La médecine  étaient une des quatre sciences pratiquées par les savants druides

On soignait les maladies grâces aux plantes et aux cures thermales ,les plantes étaient utilisé en tisanes et en décoction mais aussi pour fabriquer des pommades ,des amplatres et des collyres a bases de plantes,d’ambres et métaux  tels que l’argent  ou le cuivre .

On ne cueillait pas la plantes n’importe comment ni n importe quand.

Une plante émanant de notre terre mère,qui à le pouvoir de guérir était sacrée et devais être traité avec respect.

On devais la cueillir avec le cycle naturels ,en l occurrence celui de la lune.La lune ne régit pas seulement avec les marées mais aussi avec la sève, force vitale de la plante .et un certains rituel était observé lors de ces cueillettes .

Quelques plantes utilisées,dans la médecine druidiques : La verveine ,la sauge la camomille,le coquelicot ,la mélisse, la chélidoine,le saule,la bruyère,l’armoise et le millepertuis ,l ail ,le fenouil et le trèfle,et le thym sans oublier le gui !

82702302_o82702309_o82702319_o

Comme la plante, l’eau est tout autant sacrée pour les Celtes. Provenant des ruisseaux, des rivières ou des fleuves qui sont les veines de la Terre-Mère, l’eau est son sang qui donne la vie.

Et d’une source, c’est la vie qui jaillit. On honore les sources car elles ont des pouvoirs curatifs, on y fait des pèlerinages, des cures thermales, des bains et des soins, on prie et l’on fait des offrandes.

Les siècles ont passé, mais une partie du savoir des Druides est toujours là transmise notamment à travers les guérisseurs et les rebouteux.

Et nous sommes encore nombreux à utiliser les mêmes plantes pour nous soigner.

Je vous donne la recette de ma tisane « Douce Nuit des Fées »

Elle vous aidera à vous détendre et vous laisser aller vers une bonne nuit de sommeil. En plus, elle est jolie et elle sent bon…

Tilleul, Verveine, Mauve, Camomille,

Aubépine, Pétales de Roses,

Coquelicot, Fleurs d’Oranger 

Deux méthodes pour préparer votre infusion :

La première est de faire chauffer de l’eau, de préférence de l’eau de source dans un petit chaudron, (la casserole va bien aussi !). Lorsque l’eau commence à frissonner, verser sur les plantes. Eteindre la flamme, couvrir puis laisser infuser quelques minutes.

Afin de préserver au mieux les principes actifs des plantes, il est important que l’eau n’atteigne pas les 100° C d’ébullition.

Pour le dosage : une cuillère à café de plantes par tasse suffit, mais c’est aussi selon vos goûts…

La seconde méthode est de verser les plantes dans une casserole d’eau froide, mettre à chauffer et procéder comme dans la première méthode.

C’est la méthode que je préfère, l’extraction des principes actifs se fait en douceur, on évite ainsi le choc thermique qui brutalise la plante.

Douce nuit à vous..

Chaude et envoutante, soit on l’aime beaucoup soit on ne l’aime pas du tout !

Mais ses vertus sont nombreuses et méritent qu’on s’y attarde un peu.

La cannelle est l’une des plus anciennes épices connues. On pense qu’à l’origine, elle était surtout utilisée pour ses propriétés médicinales, lors de cérémonies religieuses ou de rituels magiques.

Elle est utilisée depuis plus de 2000 ans av JC en médecine chinoise et Ayurvédique.

C’était une épice rare et aussi précieuse que l’or. Elle entrait dans de nombreuses préparations pharmaceutiques, elle pouvait être aussi utilisée comme encens ou comme parfum.

La cannelle est issue de l’écorce du cannelier de Ceylan (Cinnamomum verum). Sa cousine, la cannelle de Chine (Cinnamomum Cassia) est moins estimée. Elle renferme aussi plus de coumarine, qui peut s’avérer préjudiciable pour le foie.

Principalement utilisée en cuisine aussi bien dans les plats salés que sucrés, c’est l’un des aliments les plus puissants en antioxydants et elle est aussi très riche en fibres.

Elle favorise la digestion, calme les spasmes de l’estomac et des intestins. c’est un stimulant des fonctions circulatoire, cardiaque et respiratoire.

On lui attribue également un rôle dans l’équilibre de la glycémie et une réduction du taux de cholestérol dans le sang.

De manière générale, il est intéressant d’utiliser la cannelle associée à du miel car c’est justement la combinaison des deux qui augmente les bénéfices sur la santé.

Considéré comme un sucre lent, le miel n’est pas totalement contre indiqué dans un régime diabétique à condition qu’il soit intégré dans la ration alimentaire et sans dépasser la ration en glucides autorisée. Le consommer donc à dose thérapeutique.

Recette d’une tartine gourmande pour remplacer la confiture du matin…

Dans une petite soucoupe, mélanger 1 c à café de miel avec 1 c à café de cannelle en poudre.

Etaler cette préparation sur une tranche de pain complet beurrée, et déguster !

Une variante que j’affectionne tout particulièrement est de remplacer le pain par une galette de riz complet et le beurre par du fromage frais de chèvre.

Un peu plus diététique mais tout aussi délicieuse, à essayer absolument sans aucune culpabilité, c’est bon pour notre santé !

La cannelle permet aussi de préparer des boissons réconfortantes. Autrefois on l’utilisait pour traiter la ‘mélancolie’.

Elle est antiseptique, antibactérienne et antivirale, on la recommande donc pour renforcer le système immunitaire en période de saisons froides, contre les états de fatigue, les refroidissements et les états grippaux.

Recette d’un Grog pour l’hiver

Faire cuire 2-3 minutes un bâton de cannelle dans environ 25 cl d’eau de source.

Laisser infuser 20 mn.

Dans une grande tasse, mettre 1 c à café de miel et une rondelle de citron.

Verser l’infusion de cannelle dans la tasse et boire bien chaud.

La cannelle a bien d’autres vertus et les recettes ne manquent pas.

Il faut cependant éviter de la consommer trop en excès, elle peut provoquer quelques désagréments. Il est fortement déconseillé d’utiliser son huile essentielle sans un conseil avisé. On la déconseille aussi aux femmes enceintes ou aux personnes qui prennent des anticoagulants.

Il faut toujours garder à l’esprit qu’une potion peut devenir un poison, tout est une question de dosage.

a Cannelle entre dans la composition du vin d’Hypocras, une boisson du Moyen-Age à base de vin rouge sucré au miel et dans lequel on fait macérer durant plusieurs semaines pas moins de 10 herbes, fleurs et épices. Vous pouvez le commander au ‘Jardin de la Dame aux herbes’.

On dit aussi de la Cannelle qu’elle est aphrodisiaque, je vous présente ici l’Elixir du ‘Parfait Amour’ tout droit sorti du Grimoire de Merlin…

Cet élixir est à base de vin blanc moelleux, de plantes, d’épices et d’ambre. Ce philtre d’amour est à faire déguster ou à déguster… à deux !  Vous le trouverez au ‘Jardin de la Dame aux herbes’. 

 

Equilibrer son esprit dans un bain chaud et rassurant pour se détendre et se faire plaisir !

1/2 c à café de 4 épices

1 gte de vanille,

1 gte d’Ylang Ylang,

1 gte de petit grain bigarade,

1 gte de bois de rose,

1 gte de cannelle,

2 gtes de bergamote.

Mélanger les ingrédients dans 1 c à soupe de miel ou de lait déshydraté.

 

Je formule aussi pour vous des synergies d’huiles pour le bain, la douche ou les massages aromatiques. Selon votre demande, je sélectionne les huiles qui vont le mieux vous convenir, en fonction de leurs vertus médicinales ou cosmétiques. D’autres mélanges sont réservés à la psyché afin de retrouver le bien-être de l’âme et de l’esprit.

Bougie de massage : une pause bien-être pour le plaisir des sens

Mes bougies contiennent de l’huile de Coco et d’Amande douce, de l’huile de Sésame et du beurre de karité pour hydrater et adoucir la peau et sont enrichies en huiles essentielles.

Elles sentent délicieusement bon en se diffusant, parfument notre intérieur et… la peau de notre partenaire.

Suite à des commandes pour les fêtes, j’ai confectionné différentes bougies de massage dont celle sur la photo, aux huiles essentielles d’Orange, Cannelle et Ylang-Ylang. Et celle-ci était pour moi ! son odeur est enivrante, chaude et sensuelle…et son usage est des plus agréables…

Conseils d’utilisation :

Allumez votre bougie durant une dizaine de minutes afin que les huiles tiédissent. Lorsque la cire commence à fondre, éteignez votre bougie et versez un peu de cette cire dans le creux de la main avant d’effectuer votre massage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s